tentative d’ordre dans la réflexion sur les mécanismes humains

En première lecture la liste des concepts apparaît comme trop imbriquée pour quelle soit assimilable littéralement. Néanmoins à mon avis on peut faire des « tunnels » (et non des ponts) , au sens de « l’effet tunnel ».

 

Triptyque simplificatrice :

L’individu, le groupe primaire, le groupe unitaire culturel

 

A) Définition complémentaire /  le groupe unitaire culturel :

Ce groupe unitaire culturel pourrait être le groupe que représente les citoyens d’une nation.C’est le groupe identitaire !

Le groupe primaire est un groupe trop flou, très difficile à caractériser.

Tandis que ce groupe culturel est pleinement identifié, objet du jeu identitaire mais aussi objet cognitif usité dans l’expression consciente et ou rationnelle.

J’exclus de mon raisonnement le fait qu’il englobe le champs culturel dans son entier, ou même qu’il lui donne corps.

Nous avons vu dans le listing que la culture se rapproche soit du domaine inconscient soit est un prisme de vision du réel.

Paradoxalement ce groupe est plus un « concept creux » que le groupe primaire, pour un individu, car il n’est pas vraiment un groupe; les liens sont plus ténus entre les individus.

 

B)  regroupements :

La matiére de l’individu c’est le moi intime et le soi social. Il est typiquement et principalement dans le champs du vécu.

Cette matière vivante évolue via des mouvements que l’on retrouve en concept 2B&3&4 et 7A.

Le groupe U est plutôt principalement dans le champs des idées, et par voix de conséquence le groupe P se trouve plutôt dans le champs culturel.

 

C) Nature trouble de la culture et de l’inconscient

_ Culture et inconscient est un rapprochement « de bon sens ».

Nous pourrons remarquer que je n’ai pas  parlé dans le chapitre (A) de l’inconscient et du subconscient pour . Ils auraient du être une composante matérielle de l’individu.

 

Dilemme l’inconscient est il un vecteur (comme le sont les mots), un champs d’expression (comme l’est la langue),  une matière brute (comme les sons qui parfois font des mots), ou ce qui n’est pas nommable et qui pourtant explique tout ?

 

Pour l’inconscient  clairement il existe dans le moi intime, le soi social mais aussi dans le groupe P.

Soit on fait l’hypothèse que ce groupe P peut être ramené à une sorte d’individu et que l’inconscient est une matière de l’individu.

soit on assimile le groupe P à un champs.

_ Le bon sens c’est aussi de lier  soi social et groupe P.

Mais la le groupe P est potentiellement lui méme un vecteur du soi social si on considére le leadership, ou son champs si on considére l’ensemble des concepts de développement personnel.

Dans cette dernière possibilité le groupe U, devient vraiment un objet purement du champs des idées. Une expression consciente (du point de vue individuel) de l’inconscient collectif ?

Là la culture est sans doute une matière de l’inconscient collectif du groupe P.

 

C) Les tunnels

_ Pour le subconscient je fais le choix de dire que c’est un vecteur, un tunnel entre le tout, le réel et l’individu.

_ « inconscient archaïque » est une matière de la culture, sans doute qui a pour champs le moi intime et pour vecteur ?

En tout cas ici la culture semble être elle même un vecteur entre l’individu et le groupe U.

 

Conclusion : avec ces digressions nous pourrions affirmer  de nouvelles idées.

le groupe P semble être la caverne de l’idée d’Ordre.

Le groupe U lui plutôt un monde de formes et de « masques » !

 

Le champs de réflexion est ouvert, l’individu n’est pas réductible à une liste.

On découvre des aspects qui le caractérise au fur et à mesure que le temps s’écoule.

La psychologie n’était pas un champs d’expérimentation il y a quelques siècles. Maintenant on en parle comme de quelque chose de maîtrisable. Qui a pu en explorer tous les recoins ?

il réside dans le mode de réflexion envisagé ici qu’il  y a des « intermédiaires ». On à l’impression d’étre bloqué par la Langue !

 

On a l’impression aussi d’étre soumis à des phénomènes de perspectives, néanmoins réside dans cette tentative l’espoir qu’il est possible d’extraire l’Essence principielle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités