La FRANCE

En perpétuelle construction

*

Cette partie aurait pu commencer par une présentation de cette espace multi-culturel qu’était la Gaule à l’époque de Jules César. Néanmoins l’objet n’est pas un débat sur une source originelle d’un peuple. Nous nous contenterons donc à la suite d’une carte tirée de la guerre des gaules qui délimite grossièrement l’espace concerné par cet écrit de César.

voir aussi l’ensemble des cartes que l’on peut trouver sur Wikipedia.

*

Carte tirée de L’invention de l’Europe d’Emmanuel TODD

Constat contemporain des formes de familles – mai 1990

Lien hypothétique avec la 1er carte mais lien intuitif !

*

– La tradition – La France Millénaire –

*

Extraits de wikipedia

La Gaule connaît à partir du Ve siècle l’époque des migrations barbares, avec la présence de plusieurs peuples, notamment les Burgondes, les Wisigoths et les Francs.

lien

*

24/11/10

Discours du Premier ministre à l’assemblée nationale M.FILLON

« Nous sommes les héritiers de rêveurs acharnés. Je suis persuadé que se rêve est vivant!

Les temps changent les générations passent mais dans ce palais Bourbon une voix persiste c’est celle de l’unité de la nation.

D’une nation qui s’est progressivement organisée autour de territoire, d’une langue, d’un état pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui un point ardent dans la géographie du Monde. »

*

Donc au final la première borne kilométrique c’est celle de Michelet et de son histoire de France plus ou moins idéalisée comme stéréotype historique.

Source Wikipedia

  • Histoire de France au XVIe siècle. La Renaissance (1855)
  • Histoire de France au XVIe siècle. Réforme (1855)
  • L’Oiseau (1856), Les Bibliophiles de France ont publié en 1952 une édition illustrée, avec des eaux-fortes d’André Jacquemin.
  • Histoire de France au XVIIe siècle. Guerres de religion (1856)
  • Histoire de France au XVIIe siècle. La Ligue (1856)
  • Histoire de France au XVIIe siècle. Henri IV et Richelieu (1857)
  • Histoire de France au XVIIe siècle. Richelieu et la Fronde (1858)
  • Histoire de France au XVIIe siècle. Louis XIV et la révocation de l’édit de Nantes (1860)
  • Histoire de France au XVIIIe siècle. Louis XIV et le duc de Bourgogne (1862)
  • Histoire de France au XVIIIe siècle. La Régence (1863)
  • Bible de l’Humanité (1864)
  • Histoire de France au XVIIIe siècle. Louis XV (1866)
  • Histoire de France au XVIIIe siècle. Louis XV et Louis XVI (1867)

 

———————————-

Le déclin de rome et la corruption du pouvoir / Ramsay MacMullen/

Des dizaines de tribus au maximum de 10 000 pers. voilà l’ordre de grandeur des populations venant par vague, 100 000 pers.

Alors qu’en face  » Ammien nous dit que la bataille de strasbourg en 357 de notre ére ressemblait aux guerre puniques. Pourtant juien n’avait que 13 000 hommes… »

L’auteur nous conseille donc d’étre prudent avec les chiffres annonçaient par les romains, car il comptait « sur le papier » rarement en réel nous sommes loin de troupe de 600 000 homme.
Il faut tenir compte de leur rapport avec l’écrit et avec l’administration.

Un bon militaire sur cette base de 13 000 hommes pourra trés bien faire un prorata de la population globale nécessaire.
Rome pourrait étre peuplé pendant l’empire au maximum de 1 million d »habitant et pendant la république de 500 000.


A la suite j’ai souligné les points possibles qui se retouchent entre l’ouvrage ludique de M.MARSEILLE et la vision partisane de MICHELET.

Pouvez-vous devenir ou rester Français ? de Jacques Marseille

Réponses pour rafraîchir vos connaissances

Histoire

1 – Alésia

2 – Saint Martin

3 – Clovis

4 – À Saint-Denis

5 – L’Angleterre

6 – La Sorbonne

7 – Bouvines

8 – Louis IX

9 – Jeanne d’Arc

10 – Marignan

11 – Villers-Cotterêts

12 – Le massacre de la Saint-Barthélemy

13 – Henri IV

14 – Le Roi-Soleil

15 – L’indépendance des États-Unis d’Amérique

16 – Les sans-culottes

17 – L’abolition des privilèges

18 – Valmy

19 – La Vendée

Institutions, valeurs, symboles

46 – Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

47 – 1880

48 – La monarchie

49 – La prise de la Bastille

50 – La Marseillaise

 


https://www.elysee.fr/la-presidence/le-drapeau-francais

» Emblème national de la Cinquième République, le drapeau tricolore est né de la réunion, sous la Révolution française, des couleurs du roi (blanc) et de la ville de Paris (bleu et rouge). Aujourd’hui, le drapeau tricolore flotte sur tous les bâtiments publics. Il est déployé dans la plupart des cérémonies officielles, qu’elles soient civiles ou militaires. »

Les symboles de la République française

➜ Le drapeau

➜ L’hymne national

➜ La Marianne

➜ Liberté Egalité Fraternité

➜ Le 14 juillet

➜ Le coq

➜ Le faisceau de licteur

➜ Le sceau

Les symboles de la République française expliqués pour les enfants
Le drapeau français

Bleu. Blanc. Rouge.
Ces couleurs, tu les vois pendant les matchs de foot, dans ta mairie ou ton école. Ce sont les couleurs du drapeau français. Sais-tu pourquoi ? Le blanc, c’était la couleur du roi. Le bleu et le rouge étaient les couleurs de la ville de Paris. Imaginée pendant la Révolution française, en 1789, l’alliance des trois couleurs était donc le symbole de l’alliance du roi et du peuple et reste le symbole d’une France unie.
« Liberté, Égalité, Fraternité »

Ces trois mots sont la devise de la République française. Ensemble, ils représentent les valeurs qui nous unissent en tant que Français.
En tant que Français on pense que chacun d’entre nous naît libre et à égalité avec les autres. On pense aussi qu’on doit, pendant notre vie, faire preuve de fraternité, aider les autres. Ces valeurs font notre fierté et nous représentent partout dans le monde.
La Marseillaise de Rouget de Lisle

« Allons enfants de la patrie,
Le jour de gloire est arrivé ! »
Si tu connais ces paroles c’est parce que c’est ainsi que commence notre hymne national : le chant qu’on entonne pour représenter la France (dans des cérémonies ou des compétitions sportives par exemple). Il a été composé pendant la Révolution française, quand les Français se déchiraient et alors qu’ils devaient s’unir pour faire face aux attaques de pays ennemis. Aujourd’hui encore quand on le chante on dépasse ce qui nous divise et on se rappelle qu’on est tous Français.
Marianne

Tu la reconnais facilement car elle porte toujours un bonnet. Elle apparaît sur les timbres poste et sa statue se trouve dans toutes les Mairies de France, . Mais qui est cette « Marianne » ? Marianne est le visage choisi pendant la Révolution française pour représenter la Liberté et la République. Son bonnet est appelé « bonnet phrygien ». C’est le bonnet que portaient dans l’Antiquité les esclaves que leur maître avait décidé d’affranchir, c’est-à-dire de libérer. Certains partisans de la Révolution française, les « sans-culottes », portaient eux aussi ce bonnet.
La fête nationale du 14 juillet

Tu t’es déjà demandé pourquoi tous les ans, le 14 juillet, il y a des feux d’artifice partout en France ? C’est le jour de la fête nationale. On le fête en mémoire du 14 juillet 1790 : un an après la prise de la Bastille qui a avait été le début de la Révolution française, a eu lieu la Fête de la Fédération qui fêtait l’unité de tous les Français. C’est en souvenir de cette union que chaque année le 14 juillet est un jour férié. Les troupes militaires défilent sur les Champs-Elysées à Paris pour montrer la force de la République.
Le sceau

Un sceau sert à « sceller » c’est-à-dire fermer un document. Apposer un sceau sur un document c’est le rendre officiel, inviolable. Le sceau de la République représente ses attributs : la femme qui représente la liberté, le coq, l’agriculture… Aujourd’hui on utilise le sceau pour des occasions très officielles comme des modifications de la Constitution.
Le coq

L’animal utilisé pour représenter la France est un coq. Sais-tu pourquoi ? Cela remonte à très longtemps. Pendant l’Antiquité on ne parlait pas de « Français ». Ceux qui habitaient ici étaient appelés les « Gaulois ». Hors en latin « gallus » veut dire à la fois « coq » et à la fois « gaulois ». On comprend mieux pourquoi les Français sont fiers… comme des coqs !
Le faisceau du licteur

Avec Marianne, c’est un autre symbole de la République. Tu le trouves sur ton passeport, par exemple. Il représente une hache entourée de branches. Il existait déjà dans l’Antiquité romaine, où un personnage appelé le licteur le portait lors des procès. Il a été repris pendant la Révolution française : il représentait l’union de tous les Français (symbolisés par les branches) autour d’une même cause (la Liberté). On trouve aussi ce symbole sur les insignes des sénateurs et des députés.

 

 

Publicités

Un commentaire sur « La FRANCE »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s